blog.gifBlog - Archives

Rubriques

La vie...

Métier de perdir

Système éducatif

TIC(E)

Vie des établissements

direple.fr


Derniers billets
11/09/2016 - 12:38
Alerte sociale ...
05/11/2015 - 18:49
Harcèlement ...
29/10/2015 - 13:07
Le climat scolaire ...
05/09/2015 - 10:59
L'ennui à l'école ...

Derniers commentaires


Warning: mktime() expects parameter 4 to be long, string given in /web/jpginfo/direple/inc/blogcalendar.inc on line 42

Warning: mktime() expects parameter 4 to be long, string given in /web/jpginfo/direple/inc/blogcalendar.inc on line 43

Warning: mktime() expects parameter 4 to be long, string given in /web/jpginfo/direple/inc/blogcalendar.inc on line 44

Warning: mktime() expects parameter 6 to be long, string given in /web/jpginfo/direple/inc/blogcalendar.inc on line 45
Archives
12-1969 Janvier 1970 02-1970
L M M J V S D
      01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Billets des amis
Tous les billets
DébutPrécédent10 pages precédentes [ 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 ] 7 pages suivantesSuivantFin

Parti-pris : le collège pour tous - par JPG

Il est, je crois, de l'intérêt des élèves et de la société que les élèves acquièrent au collège le bagage pour la vie le plus solide, le plus complet possible.

Il se trouve que René Haby, en 1975, a fait le funeste choix du modèle du lycée pour le collège. Il a donc généralisé les CES en éliminant les CEG, là où la plupart des pays comparables au nôtre ont fait le choix inverse. Il a choisi de généraliser ce qui était conçu pour l'élite, c'est à dire le modèle du lycée napoléonien.
Ce collège unique, avec la démocratisation, s'est révélé inadéquat, c'est pour cela que des voies parallèles ont été inventées, supprimées, remplacées par d'autres etc.

Aujourd'hui, je peux dire avec d'autres que ce n'est pas le gamin de 5e attiré par la menuiserie qui est inadapté, et qui serait privé en sortant du collège du reste de la formation générale qui lui sera indispensable. Car même là où pour le maçon manier la pelle et la truelle suffisait, l'exercice des métiers manuels devient de plus en plus technique.
Et puis, ce jeune aura peut-être envie de reprendre plus tard les études pour lesquelles il ne montre pas d'intérêt aujourd'hui.

C'est bel et bien ce système du collège unique qui est au bout, mettant tout le monde à bout.

Or, quel autre modèle adopter ?
Le nouveau collège s'appellerait collège pour tous et ça changerait tout.
Il serait confirmé que chaque élève, sauf lourdement handicapé, doit fréquenter cette école proposant une diversité d'approches convenant à tous : enseignements déductifs mais aussi inductifs, réintroduction des travaux manuels et des cours d'économie familiale (cuisine, tenir la maison), enseignement par modules, proposition d'options diverses tenant compte des diversités d'intérêts et enrichissantes, alternance de grands groupes et de petits groupes, tutorat...

Les propositions de certains sont tellement étriquées... Elles ne pourront pas rassurer ceux qui se sont penchés sur le système, à la lueur des comparaisons internationales. Ce que j'avance est déjà mis en place chez nos voisins, j'ai ainsi vu en Angleterre un atelier de menuiserie, en Finlande ces cours d'économie familiale, ces options multiples, cette modulation du nombre d'élèves.
Et partout, l'inexistence de la vie scolaire (prise en charge totale des élèves par les professeurs exerçant dans au moins deux disciplines et beaucoup plus présents pour se remplacer entre eux).

Il manque une volonté politique. Dans notre république à bout de souffle, c'est ce qui fait cruellement défaut.

Publié le 17/04/2012 - 23:36  - Poster un commentaire Poster un commentaire - Voir Ajouter le vôtre   Prévisualiser  Imprimer l'article 

OCDE : réduire l'échec scolaire - par JPG

Le dernier rapport de l'OCDE présente cinq recommandations pour améliorer l’équité dans les systèmes éducatifs afin d’aider les élèves désavantagés :

  • Supprimer le redoublement, qui est coûteux et inefficace. En Belgique, en Espagne, aux Pays-Bas et au Portugal, les coûts directs du redoublement représentent près de 10 % des dépenses annuelles dans l’enseignement primaire et secondaire. L’amélioration des résultats scolaires est par ailleurs modeste et de courte durée.
  • Éviter l’orientation précoce, qui pénalise les élèves placés dans des filières moins sélectives, sans pour autant améliorer les résultats d’ensemble.
  • Gérer le choix de l'établissement afin d’éviter la ségrégation. Au cours des 25 dernières années, plus des deux tiers des pays de l'OCDE ont décidé de donner plus de liberté aux parents pour inscrire leurs enfants dans l’établissement de leur choix, notamment par le biais d’établissements privés subventionnés. Des incitations financières pourraient encourager les meilleures écoles à accueillir des élèves défavorisés.
  • Allouer les financements en fonction des besoins des élèves et investir au stade de la petite enfance. La plupart des pays de l'OCDE ne dépensent pas assez dans les services d’accueil et d’éducation des jeunes enfants (l’investissement dans l’enseignement supérieur est presque deux fois et demie plus élevé). Il faut non seulement cibler les dépenses sur les élèves et les établissements défavorisés, mais il peut aussi être utile de renforcer l’autonomie et la responsabilisation de ces derniers.
  • Encourager les élèves à terminer leurs études en améliorant la qualité des programmes d’enseignement secondaire professionnel, notamment les formations en alternance, et en accordant une valeur équivalente aux différentes filières du secondaire.
Consulter le rapport
France : rapport complet - synthèse
Publié le 13/02/2012 - 10:40  - Poster un commentaire Poster un commentaire - Voir Ajouter le vôtre   Prévisualiser  Imprimer l'article 

Postes offerts aux concours de personnels de direction et d'inspecteurs - par JPG

Journal officiel de la République française n° 0011 du 13 janvier 2012

En 2012, 800 postes de personnels de direction sont ouverts au concours, 125 pour les inspecteurs de l'éducation nationale et 75 pour le concours de recrutement des inspecteurs d'académie-inspecteurs pédagogiques régionaux.

Publié le 16/01/2012 - 18:05  - Poster un commentaire Poster un commentaire - Voir Ajouter le vôtre   Prévisualiser  Imprimer l'article 

Détachement et intégration des perdirs - par JPG

Voir cet article (note de service) sur le site du MÉN.
Publié le 05/01/2012 - 22:11  - Poster un commentaire Poster un commentaire - Voir Ajouter le vôtre   Prévisualiser  Imprimer l'article 

Nouvelle organisation académique - par JPG

"Les directeurs académiques des services de l’éducation nationale, qui remplacent les inspecteurs d’académie, directeurs des services départementaux de l’éducation nationale, sont chargés de mettre en œuvre la stratégie académique au niveau départemental. Ils ont délégation pour signer, au nom du recteur, l'ensemble des actes relatifs aux affaires des services placés sous leur autorité. Ils assurent en outre toutes les activités que la loi et la réglementation confiaient antérieurement aux inspecteurs d’académie, directeurs des services départementaux de l’éducation nationale et sont, à ce titre, des chefs de service dans le département au sens du décret du 29 avril 2004 relatif aux pouvoirs des préfets, à l'organisation et à l'action des services de l'État dans les régions et départements."

Lire l'article ici.

Le café pédagogique précise :
"Ce décret avait été rejeté en Conseil supérieur de l'éducation en juillet 2011 avec 42 voix négatives et aucune positive. Les syndicats craignaient notamment que le texte "éloigne les services académiques des usagers" puisque l'équipe de direction se réunit au siège régional."
Publié le 05/01/2012 - 21:46  - Poster un commentaire Poster un commentaire - Voir Ajouter le vôtre   Prévisualiser  Imprimer l'article 
DébutPrécédent10 pages precédentes [ 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 ] 7 pages suivantesSuivantFin

Membres

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 2617 membres


Connectés :

( personne )
direple.fr et vous

Ajouter aux favoris Recommander ce site Ecrire au Webmaster Statistiques


  visiteurs

  visiteurs en ligne


Record de visiteurs simultanés

le 09/03/2015 - 23:19
^ Haut ^