blog.gifBlog - Système éducatif

Rubriques

La vie...

Métier de perdir

Système éducatif

TIC(E)

Vie des établissements

direple.fr


Derniers billets
11/09/2016 - 12:38
Alerte sociale ...
05/11/2015 - 18:49
Harcèlement ...
29/10/2015 - 13:07
Le climat scolaire ...
05/09/2015 - 10:59
L'ennui à l'école ...

Derniers commentaires

Archives
03-2018 Avril 2018 05-2018
L M M J V S D
            01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Billets des amis
Système éducatif

L'outil ? Qu'est-ce que c'est ?  -  par JPG

Nous avons un collège qui s'appuie presque exclusivement sur le raisonnement déductif. L'implicite est présent dans chaque cours, éloignant des élèves qui se retrouvent dans la situation qui serait la nôtre dans un amphithéâtre chinois. On a finalement de la chance qu'il n'y ait pas plus d'agitation dans les cours...

Personne n'apprend les gestes. Même au lycée technologique, les machines ont été supprimées, tout se fait par modélisation informatique.

Il y avait l'EMT au collège, certains ont connu. Éducation manuelle et technique. Il y avait quelques machines, des cuisinières... En techno jusqu'à récemment, on se servait de ses mains pour quelques montages, un peu de fraisage robotisé (Charly Robot), un peu de soudure pour un montage électronique.
Désormais, les élèves ne touchent plus à rien. Si l'on étudie la bicyclette, il y en a une, le professeur montre. L'élève ne touche pas.

Dans les familles, les jeunes bricolent rarement. Ils ne font plus les travaux de la ferme. Ils tchattent, jouent aux jeux électroniques.

Donc, plus personne ou presque n'apprend à utiliser l'outil.

Résultat : les ingénieurs peuvent concevoir des montages aberrants par méconnaissance du geste de l'ouvrier ; les ouvriers méconnaissent les bases théoriques puisqu'ils ont été noyés par l'implicite.

On envoie en formation professionnelle des élèves qui n'ont pas pu accéder à la voie générale pour les raisons exposées plus haut, alors qu'on n'a pas cherché à développer leur côté manuel et technique. De plus, les métiers sont justement de plus en plus techniques et nécessitent des bases théoriques solides.

On a donc perdu sur tous les tableaux. L'industrie française est moribonde. Le bâtiment peine à recruter des personnels compétents.

Mais peut-être certains pensent-ils que j'exagère...

Publié le 13/03/2015 - 20:50  
Tous les billets  Prévisualiser  Imprimer l'article 


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Membres

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 2617 membres


Connectés :

( personne )
direple.fr et vous

Ajouter aux favoris Recommander ce site Ecrire au Webmaster Statistiques


  visiteurs

  visiteurs en ligne


Record de visiteurs simultanés

le 09/03/2015 - 23:19
^ Haut ^