blog.gifBlog - Système éducatif

Rubriques

La vie...

Métier de perdir

Système éducatif

TIC(E)

Vie des établissements

direple.fr


Derniers billets
11/09/2016 - 12:38
Alerte sociale ...
05/11/2015 - 18:49
Harcèlement ...
29/10/2015 - 13:07
Le climat scolaire ...
05/09/2015 - 10:59
L'ennui à l'école ...

Derniers commentaires

Archives
09-2018 Octobre 2018 11-2018
L M M J V S D
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Billets des amis
Système éducatif

Élitiste parce que libéral  -  par JPG

Ceci est une reprise d'un billet paru sur mon autre site, jpg-info.net, le 19/09/07.

Hier, j'étais en réunion avec des collègues ; un haut fonctionnaire intervenait relativement aux enjeux de l'école républicaine. Nous n'étions que treize, ce qui favorisait la vérité de l'échange.
À propos de la formation des enseignants dans les IUFM, il a dit regretter le refus des formateurs de donner des clés aux professeurs débutants, ces derniers conduits à devoir réinventer la roue pédagogique.
Il a qualifié notre système éducatif d'élitiste puisque libéral de conception, rappelant que le récent rapport du HCE dénombre 40% d'enfants non armés pour profiter normalement de l'enseignement dispensé au collège.

Il m'apparaît que les élèves sont souvent réduits à l'état de cobaye qui font les frais des essais-erreurs des apprentis-chercheurs-professeurs. La mode, y compris auprès des nostalgiques d'une époque antésoixantuitarde, est à affirmer la liberté pédagogique des professeurs. Cependant, les statistiques montrent que ce sont les élèves issus de familles favorisées et les enfants d'enseignants qui réussissent le mieux.
Il me semble que l'enseignement a besoin de praticiens aux méthodes claires, éprouvées et efficaces afin de répondre aux besoins de la société d'aujourd'hui, dans une réelle égalité républicaine. Dans cette optique, le rôle de pilotage des directeurs d'école* et des chefs d'établissement du second degré** est fondamental.

* Je précise pour les non professionnels que le directeur d'école n'a aucun statut spécifique. De ce fait, il n'endosse aucunement une fonction de chef vis-à vis des enseignants de l'école qui sont ses collègues directs, ce qui lui interdit le pilotage pédagogique.
** Dans le second degré, le chef d'établissement est un supérieur des enseignants. Cependant il est perçu comme un personnel administratif ; son rôle pédagogique est à affirmer davantage.
Publié le 21/11/2007 - 21:15  
Tous les billets  Prévisualiser  Imprimer l'article 


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Membres

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 2639 membres


Connectés :

( personne )
direple.fr et vous

Ajouter aux favoris Recommander ce site Ecrire au Webmaster Statistiques


  visiteurs

  visiteurs en ligne


Record de visiteurs simultanés

le 09/03/2015 - 23:19
^ Haut ^