blog.gifBlog - Système éducatif

Rubriques

La vie...

Métier de perdir

Système éducatif

TIC(E)

Vie des établissements

direple.fr


Derniers billets
11/09/2016 - 12:38
Alerte sociale ...
05/11/2015 - 18:49
Harcèlement ...
29/10/2015 - 13:07
Le climat scolaire ...
05/09/2015 - 10:59
L'ennui à l'école ...

Derniers commentaires

Archives
01-2018 Février 2018 03-2018
L M M J V S D
      01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28        

Billets des amis
Système éducatif

Baisse des performances des élèves en histoire-géographie  -  par JPG

Alors que les études disponibles montrent une dégradation des performances des jeunes français (Pirls, Pisa) en comparaisons internationales, la DEPP vient de rendre disponible le résultat d'une étude disciplinaire sur échantillon (Cedre) permettant de voir l'évolution du niveau des élèves sur six ans (2006 - 2012) en histoire-géographie.

• Fin de collège :

Alors que le score moyen des élèves de 3e en histoire-géographie et éducation civique passe de 250 à 239, on observe une augmentation du pourcentage d’élèves dans les groupes de niveaux les plus faibles et une diminution dans les groupes de niveau les plus élevés. Aussi peut-on parler d’un glissement général du niveau moyen des performances des élèves vers le bas.

L'analyse des scores moyens montre que la baisse est plus marquée pour les établissements les plus défavorisés socialement (– 18 points, contre – 10 points pour les autres établissements).

Tandis que les programmes et leurs préconisations pédagogiques n’ont pas changé pour cette cohorte d’élèves, les réponses des élèves révèlent des apprentissages plus superficiels et des pratiques culturelles laissant une moindre place aux centres d’intérêt de l’histoire, de la géographie et de l’éducation civique.

Lire la note de la DEPP.


• Fin d'école primaire :

Plus de 25 % des élèves détiennent les acquis attendus par les programmes en histoire-géographie et éducation civique à la fin de leur scolarité élémentaire et commencent à acquérir les concepts propres à ces disciplines. Une proportion de 30 % des élèves possède les bases leur permettant de suivre les enseignements au collège. Pour 25 % des élèves, il est difficile de mobiliser et mettre en lien des connaissances parcellaires. Enfin, 15 % des élèves de CM2 n’ont pas acquis la maitrise des compétences et des connaissances de base.

Les élèves qui rencontrent des difficultés dans le maniement de la langue française sont doublement pénalisés : ils restent bloqués par la lecture des textes (consignes, documents, items des QCM) et peinent à construire une réponse par écrit.

L'écart se creuse entre les garçons les plus et les moins performants. En revanche, il se réduit légèrement pour les filles, moins nombreuses dans le groupe le plus performant.

En fin d’école, les élèves déclarent porter un réel intérêt à ces disciplines : ils apprécient les cours d'histoire et de géographie, effectuent volontiers des recherches documentaires à partir de la télévision, d’internet et d’ouvrages.

Lire la note de la DEPP.

Publié le 29/06/2013 - 12:24  
Tous les billets  Prévisualiser  Imprimer l'article 


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Membres

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 2605 membres


Connectés :

( personne )
direple.fr et vous

Ajouter aux favoris Recommander ce site Ecrire au Webmaster Statistiques


  visiteurs

  visiteurs en ligne


Record de visiteurs simultanés

le 09/03/2015 - 23:19
^ Haut ^