blog.gifBlog - Système éducatif

Rubriques

La vie...

Métier de perdir

Système éducatif

TIC(E)

Vie des établissements

direple.fr


Derniers billets
11/09/2016 - 12:38
Alerte sociale ...
05/11/2015 - 18:49
Harcèlement ...
29/10/2015 - 13:07
Le climat scolaire ...
05/09/2015 - 10:59
L'ennui à l'école ...

Derniers commentaires

Archives
01-2018 Février 2018 03-2018
L M M J V S D
      01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28        

Billets des amis
Système éducatif

Évaluation des professeurs  -  par JPG

Avec son autorisation, je reproduis ci-dessous la contribution, sur le forum Médiapart, du pseudo Farid dans un fil relatif à l'évaluation des professeurs suivant le projet ministériel. Il répond à une IPR défendant le système actuel (caractères en italiques).

"On touche là à un point important qui me conduit à m’opposer à la notation du professeur par son seul supérieur hiérarchique direct. Dépendre complètement pour son avancement de celui-ci comporte de grands risques, on peut en pointer quelques-uns : tendance à se  couler dans un moule uniforme et imposé alors que l’enseignement a besoin de personnalités fortes, possibilité de constitution d’une petite « cour » autour du chef, impossibilité de faire entendre son point de vue en cas de conflit  puisque l’évaluateur est le donneur d’ordres".

Ces travers m'apparaissent comme une description assez fidèle de ce que peut produire le système d'évaluation actuellement en vigueur, système que vous critiquez par ailleurs.

Vous n'évoquez cependant pas l'anxiété que connaissent de trop nombreux professeurs avant La visite de l'Inspecteur, anxiété qui s'explique par Sa toute puissance et Ses visites sporadiques (un peu comme des apparitions...)

" Il reste le plus mystérieux, le plus passionnant aussi, ce qui se passe DANS la classe".

 Ce qui se passe dans la classe le jour d'une inspection constitue un mystère pour l'enseignant lui-même. Si les élèves vous apprécient, ils se conformeront à l'idée qu'ils se font d'une classe modèle : silencieuse, attentive, ponctuelle avec une participation exclusive des élèves les plus brillants. L'inspecteur pourra en conclure que les élèves apprécient le professeur, ce que le chef d'établissement savait bien avant lui...

 Il me semble que la dimension constructive d'une inspection dépend moins de la fonction que de la personne de l'Inspecteur. L'arbitraire n'est donc jamais loin. Le chef d'établissement reste au moins dans les murs, n'a pas vraiment intérêt a trop malmener ses personnel-les et peut être amené à répondre de ses évaluations devant une délégation de collègues...

J'observe que l'on ne remet pas vraiment en cause l'idée de faire dépendre l'avancement de l'évaluation. C'est donc que les enseignant-es sont attaché-es à une forme de rémunération au mérite, donc à une logique concurrentielle. Ce qui est bien sûr leur droit mais cela devrait aussi nous conduire à nous interroger sur la cohérence de notre opposition à la mise en concurrence des établissements et des équipes. D'autant que la proportion de professeurs méritants est déterminée à priori... (c'est donc un concours où tous les méritant-es ne sont pas recompensé-es).

Quant à la perte d'autonomie et de liberté qui résulterait des nouveaux pouvoirs accordés au chef d'établissement, elle n'est effective que si les enseignants cèdent et renoncent à leurs convictions pour gagner plus rapidement quelques dizaines d'euros supplémentaires. Disons que les professeurs qui courtisaient le chef d'établissement gracieusement le feront désormais contre rémunération... Est-ce si grave ? 

Publié le 19/12/2011 - 20:52  
Tous les billets  Prévisualiser  Imprimer l'article 


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Membres

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 2605 membres


Connectés :

( personne )
direple.fr et vous

Ajouter aux favoris Recommander ce site Ecrire au Webmaster Statistiques


  visiteurs

  visiteurs en ligne


Record de visiteurs simultanés

le 09/03/2015 - 23:19
^ Haut ^